_!_
-----o-----
" "
Veuillez consulter le calendrier avec les dates des disponibilités de la salle indoor ainsi que les rencontres , concours et manifestations du club.
Assemblée générale : Elle aura lieu le samedi 24 novembre 2018 à partir de 09h30 à l’amphithéâtre de la Bruyère à Cholet (sous réserve de disponibilité de la salle). Un temps sera réservé au renouvèlement des licences.

Pas de salle Indoor pour dimanche 11 Novembre...!!!
.
🛩️🚁🐻🐶🐼🐤
_!_
-----o-----
" "
.

Comme nous, vous êtes passionné? Alors venez nous rejoindre!

 

 

Pourquoi s'inscrire?

 

  • Vous venez d'acheter un avion sur Internet et la notice est en chinois?
  • Votre hélico électrique n'a jamais fait plus que du sur-place?
  • Vous êtes bloqué au montage de votre nouvel avion?
  • Vous voulez apprendre à piloter en toute sécurité?
  • Vous souhaitez faire des figures acrobatiques?
  • Ou tout simplement vous ne savez pas trop par où commencer?

 

En faisant partie de notre Club, vous bénéficierez :

 

  • des renseignements avant-achat : quel type d'avion, quel matériel est adapté, pour quel budget et où acheter?
  • de l'aide pour le montage ou la construction 
  • d'une formation en double-commande (Ecole de pilotage)
  • des réglages et des tests avant-vol
  • des vols d'essais nécessaires pour peaufiner les réglages
  • des conseils de pilotages et des règles de sécurité
  • de l'accès au terrain d'évolution quand vous le souhaitez!
  • d'une assurance vous couvrant des dommages occasionnés à des tiers ou à des biens!

 

Note: Le Club est ouvert à tous, vous pouvez venir directement vous renseigner au terrain de l’aérodrome de Cholet le week-end lorsque le temps est au beau fixe ou nous contacter par mail via le site.

 

Remarque : La licence FFAM est obligatoire pour voler sur notre terrain.


Merci de remettre le formulaire d'inscription rempli à un des membres du bureau ou le retourner par E-mail

Les paiements de cotisations doivent impérativement être remis uniquement au trésorier dont l'adresse est :

tous ces tarifs sont donnés à titre indicatif, et peuvent être soumis par conséquent à des modifications.

 

La licence ne peut être retirée à son titulaire que pour motif disciplinaire, dans les conditions prévues par le règlement disciplinaire et le règlement disciplinaire particulier en matière de lutte contre le dopage de la FFAM. Une personne licenciée au titre d'un organisme agréé a les mêmes droits et les mêmes devoirs que tout licencié au titre d'une association affiliée.

 

Il existe deux catégories de licence :

 

a) Licence pratiquant

 

La licence pratiquant permet de participer à toutes les activités aéromodélistes et au fonctionnement de la fédération.

 

Elle donne lieu à des tarifs différenciés (définis par l'assemblée générale de la FFAM) selon la tranche d'âge, une réduction étant appliquée aux cadets et juniors dans le cadre de la politique de la fédération de développement de l'aéromodélisme :

 

- Cadet : moins de 14 ans au 1er janvier de l'année considérée.

- Junior 1 : 14 ans ou plus et moins de 16 ans au 1er janvier de l'année considérée.

- Junior 2 : 16 ans ou plus et moins de 18 ans au 1er janvier de l'année considérée.

- Adulte : 18 ans ou plus au 1er janvier de l'année considérée.

 

 

 

 

MONTANTS DES LICENCES

 

Les montants ci-dessous incluent l’assurance de responsabilité civile (obligatoire) et individuelle accident (facultative) mais pas l'abonnement à la revue fédérale "Aéromodèles" (10 € pour l'année).

 

Type de licence

Tranche d’âge

Tarif

cadet

moins de 14 ans

7,50 €

junior 1

14 ans ou plus et moins de 16 ans

14,50 €

junior 2

16 ans ou plus et moins de 18 ans

24,50 €

adulte

18  ans ou plus

44 €

adulte competition     54 €


En cas de renonciation à la garantie assurance individuelle accident, retirer 1,62 € au montant de la licence.

 

Cotisation Club : 26 € + montant licence.

Example 1 adt plus licence ffam = 26 € 44 €  = 70€


MONTANT DE L'ABONNEMENT ANNUEL A LA REVUE FÉDÉRALE "AÉROMODÈLES"
Licencié : 10 

aperçu licence loisir 2019aperçu licence compétition 2019

 

 

MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES LICENCES

 

La licence est annuelle et délivrée pour l'année civile. Toutefois, les licences peuvent commencer à être délivrées par les clubs à partir de mi septembre de l'année précédente. Ainsi, pour les nouveaux adhérents, les licences souscrites à partir de septembre sont valables dès leur souscription et ce jusqu’au 31 décembre de l’année suivante. Pour les adhérents déjà licenciés, la licence peut être également souscrite dès septembre mais elle ne prend effet que le 1er janvier de l'année suivante.

 

 

Le traitement par voie électronique via l'extranet des dirigeants est considéré comme le mode opératoire par défaut pour la délivrance des licences (nouvelle licence ou renouvellement).

 

Par défaut, la licence est proposée en mode dématérialisé. La licence dématérialisée est accessible par le licencié via l'espace des licenciés et par le club via l'extranet des dirigeants. Cependant le licencié pourra demander à continuer à recevoir une licence plastifiée moyennant un surcoût correspondant aux frais d'édition et de routage de la licence (1,5 €).

 

Remarque : le règlement de la cotisation annuelle du club à la FFAM (et de la cotisation annuelle au CRAM pour les régions qui ont opté pour le paiement de celle-ci à la FFAM) doit avoir été effectué avant qu'une licence (nouvelle licence ou renouvellement de licence) puisse être enregistrée. Dans ce contexte, dès l'ouverture de la nouvelle saison au mois de septembre, les clubs devront préalablement renouveler leur cotisations annuelles avant délivrance de toute licence.

 

 

TRANSFERT DE LICENCE

 

Le transfert d'une licence (changement de club) doit être effectué au moment du renouvellement de licence (pas de transfert possible en cours de saison).

 

Le transfert d'une licence peut être directement traité via l'extranet des dirigeants sans avoir besoin de contacter la FFAM. Le licencié conserve son numéro de licence ce qui permet de conserver ses qualifications et son historique.

 

Il est donc souhaitable qu'un licencié qui souhaite renouveler sa licence dans un autre club en informe le président du club dans lequel il était licencié. Par ailleurs, il convient qu'il communique à son nouveau club son numéro de licence afin que ce club puisse effectuer le transfert de licence.

 

En cas de changement de club en cours d’année, la licence fédérale déjà souscrite reste valide ; le nouveau club ne doit donc pas délivrer à cet adhérent une seconde licence fédérale (pratiquant, ou encadrement et a fortiori passeport découverte).

 

CERTIFICAT MÉDICAL

 

Le code du sport définit les exigences relatives à la production d'un certificat médical dans le cadre de la délivrance des licences sportives.

 

 

Certificat médical attestant l'absence de contre indication à la pratique de l'aéromodélisme

 

Conformément à l'article L 231-2-2 du code du sport, la première délivrance d¹une licence sportive est subordonnée à la production d¹un certificat médical attestant l¹absence de contre-indication à la pratique des activités physiques et sportives liées à l'aéromodélisme. En conséquence, tout nouveau licencié à la FFAM devra fournir au moment de sa demande d'adhésion au club un tel certificat médical.

 

Le médecin de famille est parfaitement habilité à délivrer un tel certificat médical.

 

Cette exigence de certificat médical s'applique à la première délivrance d'une licence "pratiquant" et ne s'applique pas aux licences "encadrement".

 

 

Remarque : un licencié qui change de club ne doit pas être considéré comme un nouveau licencié par son nouveau club puisqu'il ne s'agit que d'un transfert de licence.

 

Le certificat médical ne doit pas être envoyé à la FFAM ; il sera conservé par le club. Un scan doit être mis en ligne par le club via l'extranet des dirigeants et, à défaut, par le licencié via son espace licencié.

 

Certificat médical attestant d¹une absence de contre indication à la pratique de l'aéromodélisme en compétition

 

Conformément à l'article L 231-2-1 du code du sport, la participation aux compétitions est subordonnée à la présentation d¹un certificat médical de moins d¹un an à la date de la manifestation et attestant d¹une absence de contre indication à la pratique de l'aéromodélisme en compétition. En conséquence, tout licencié pratiquant la compétition doit doit être en mesure de produire un tel certificat médical valide (et donc attestant datant de moins d¹un an au moment de chaque compétition à laquelle il participe).

 

Dans ce contexte, le tampon et la signature d'un médecin attestant l'aptitude médicale à pratiquer l'aéromodélisme en compétition devront être apposés sur une impression papier de la licence dématérialisée (ou au dos de la licence plastifiée pour un licencié qui en a demandé une). A défaut, le compétiteur devra être en mesure de produire un certificat médical spécifique.

 

Un scan de l'attestation médicale (verso de la licence ou certificat médical spécifique) doit être mis en ligne par le licencié via son espace licencié. Au moment de la mise en ligne, la date du certificat médical, ainsi que les nom et prénom du médecin devront être renseignés.

 

Toute attestation médicale datant d'un an et un jour est supprimée de l'extranet. Le licencié a la possibilité de mettre à jour à tout moment sur son espace licencié l'attestation médicale.

 

Le compétiteur ne pourra pas s'inscrire en ligne pour le(s) championnat(s) de France pour le(s)quel(s) il est sélectionné si une attestation médicale n'est pas en ligne, Au moment de l'inscription, un contrôle de validité sera effectué visant à s'assurer que le certificat mis en ligne datera bien de moins d¹un an à la date du championnat de France.

 

Tout licencié qui aurait mis en ligne un document non signé d'un médecin ou non valide sera considéré en infraction et s'expose alors à une mesure d'ordre disciplinaire.

 

ASSURANCE LIÉE À LA LICENCE

 

L'assurance liée à la licence couvre le licencié pour toutes ses activités aéromodéliste (formation, initiation, compétition, …) à quelque titre que ce soit (y compris vol d’initiation) et quel que soit l'endroit (France ou étranger) où l'activité aéromodéliste est réalisée.

 

L'assurance assortie à la licence comprend un volet "individuelle accident (IA)", (si cette garantie a été souscrite par le licencié) et un volet "Responsabilité civile".

 

Il a été précisé aux fédérations sportives que le licencié devait conserver un choix de prendre où il voulait son assurance individuelle accident. L'IA est donc proposée par défaut lors de la souscription de la licence, mais il est possible de ne pas la prendre. Toutefois, il est de la responsabilité de chaque président de club de s'assurer que ses membres sont individuellement couverts de façon satisfaisante pour leurs activités d'aéromodélisme pratiquées au sein du club. Dans ce contexte, la FFAM considère qu'il n'est pas approprié d'encourager les licenciés à ne pas prendre l'IA prévue au titre de la licence compte tenu de son faible coût pour le niveau de garanties offert.

 

Dans le cas où le licencié choisira de ne pas souscrire à cette assurance, il devra impérativement envoyer à la FFAM un formulaire de renonciation aux garanties associées. Sa licence ne sera pas validée tant que le formulaire n’aura pas été réceptionné par la FFAM.

 

Il convient également d'encourager chaque licencié, et notamment les nouveaux adhérents, à prendre connaissance des niveaux d'indemnisation de la garantie de l’assurance individuelle liée à la licence fédérale en lui précisant que s'il juge que ces montants ne sont pas suffisants, il peut souscrire une assurance complémentaire auprès de l'assureur de son choix.