_!_
-----o-----
" "
Veuillez consulter le calendrier avec les dates des disponibilités de la salle indoor ainsi que les rencontres , concours et manifestations du club.
Assemblée générale : Elle aura lieu le samedi 24 novembre 2018 à partir de 09h30 à l’amphithéâtre de la Bruyère à Cholet (sous réserve de disponibilité de la salle). Un temps sera réservé au renouvèlement des licences.

Pas de salle Indoor pour dimanche 11 Novembre...!!!
.
🛩️🚁🐻🐶🐼🐤
_!_
-----o-----
" "
.

Donc début de la découpe des pièces (6 au total).

Comme je n’avais plus assez d’EPP de 5mm, j’ai réalisé la partie arrière en dépron de 3mm. Par expérience, c’est le

 morceau de l’avion qui souffre le moins.

Ensuite, on peint la bête (c’est obligatoire). Pour le coup, j’ai enfin pu tester mon aérographe (simple effet très classique).

 Après plusieurs heures, voila ce que ça donne. La déco est très simple une couleur mais je me suis amusé avec les chiffres.

Les articulations sont faites en entaillant l’EPP sur 4mm environ, et ensuite biseautées au cuter. J’ai mis en place

4 morceaux de « micropore » à l’intrados des articulations pour éviter que l’EPP ne se déchire.

Une fois que la déco est terminé, on passe aux renforts.
J’ai posé du plat carbone dans les trains pour les rigidifier.

Pour économiser du plat carbone et du poids, j’ai pris l’habitude de les dédoubler.
Donc, on prend un plat carbone de 3mm * 0.5mm et on le fend en 2 avec un cuter.

Si vous voyez que la lame s’éloigne du centre, il suffit de la faire pivoter pour reprendre la bonne trajectoire.
J’ai appris cette technique en visitant le site de Nicolas Detry.

Voila quelques renforts posés dans une des jambes de train.

Ensuite on passe au haubanage de l’intrados. Je l’ai réalisé avec du jonc de 0.8mm. Il faut absolument rigidifier l’aile

 en s’appuyant sur les jambes de train et le bas du fuselage.

Une fois terminé, on retourne l’engin, on monte les servos et on pose les haubans de l’extrados (1.2mm)
Pour les ailerons, j’avais un JR ES316 qui traînait j’ai façonné un palonnier en CTP 0.4mm couvert de chaque coté par

 de la fibre de carbone collée a la cyano fluide (ZAP rose) .
A la dérive et profondeur, j’ai installé des protronik 7340 digital. La dérive est commandée par cables aller/retour tandis

 que la profondeur est commandé par un jonc carbone de 1.5mm

Enfin, c’est au tour du moteur.
J’ai préféré l’encastrer dans le nez pour une question esthétique . C’est un robbe roxy 2214/31 de 16 grammes et un kV de 2280.

et voila terminé.

Poids à vide sans accus 98 grammes.